Douze repères philosophiques – 7) La SERENITE

Douze repères philosophiques – 7) La SERENITE

Repère philosophique 7 : LA SÉRÉNITÉ

 

La sérénité est peut être le principe philosophique qui est le plus mal perçu dans notre monde terrestre. En effet, on identifie souvent la sérénité au calme, à la relaxation, à la méditation.

Hors si ces éléments peuvent nous amener à un état de conscience de nous-mêmes plus profonde, ils ne créent pas la sérénité. Ils permettent seulement d’y accéder.

Puisqu’ils ne sont pas l’objectif, mais seulement un chemin pour l’atteindre, on ouvre les possibles.

Pendant des années, j’ai essayé ces chemins, méditation, yoga… et à chaque fois, j’en revenais déçue, car si j’avais bien profité de la séance, mon esprit avait vagabondé très loin de l’endroit où j’étais, et surtout très loin des postures, mantras et autres accompagnements.

Malgré tout, je n’avais pas l’impression de manquer de sérénité.

Et un jour, je me suis rendue compte que je n’ai besoin de rien d’autre pour être sereine que de moi-même, et d’un environnement qui me plait. Moi j’aime le chant des oiseaux dans mon jardin ou le bruit de l’eau, mais j’aime aussi faire de la moto, la musique baroque et le rock des années 60… Alors attendre sur un quai de gare avec une musique qui me plaît dans les oreilles m’emmène dans ce lieu si particulier où je suis heureuse de profiter du moment présent.

C’est cela la sérénité. Savourer l’instant. Pleinement. En conscience. Par tous les sens de notre être. Etre conscients de tout ce qui se passe autour, sans que cela vienne interférer avec cette paix intérieure.

YLLAE Philosophie 7 SERENITE

 

Crédits photos : Pixabay